Visite de Bray-sur-Seine

Visite de Bray-sur-Seine

Venez découvrir Bray-sur-Seine, situé au cœur du Bassée-Montois et à 20 km au sud de Provins.
Une ville chargée d’histoire, qui propose également une belle balade en bord de Seine !

Halle de Bray-sur-Seine, dans le Bassée-Montois, région de Provins
01
janv.
31
déc.

Quai de l’Île
ou quai Saint-Nicolas
77480 Bray-sur-Seine

0164602626

email

site internet

Diaporama

A propos

Comme il fait bon vivre à Bray-sur-Seine… vous serez surpris par le nombre de maisons anciennes, à pans de bois ou en brique, et vous aurez certainement la chance de saluer une péniche à l’allure tranquille, qui descend ou remonte cette partie du fleuve.

Nous vous avons concocté un itinéraire reprenant les incontournables, et n’hésitez pas à explorer les nombreuses rues et ruelles aux noms évocateurs.

Pour commencer, nous vous conseillons de vous rendre  sur le Quai de l’L’Île, prolongé par le quai Saint-Nicolas.
Vous trouverez tout le long de nombreux parkings, le point d’information touristique où vous pourrez louer des VTT ou VTC à assistance électrique, une aire de service pour camping-car (vidanges et eau potable), la halte fluviale, et le superbe parc des Géants aux arbres remarquables.
Ce dernier dispose de tables de pique-nique, aire de jeux pour enfants et bancs, pour profiter de la plénitude des lieux.

Il faut s’imaginer qu’à cet emplacement, et cernant tout le vieux bourg jusqu’au boulevard Les Promenades, se dressaient des remparts édifiés à partir de 915. Un château féodal, la Grosse Tour et trois portes fortifiées assuraient aussi la défense du fief.
Il ne reste malheureusement aucun vestige, mais les gravures disponibles dans la partie diaporama vous permettront d’apprécier ces ouvrages.


LES INCONTOURNABLES DE BRAY

Laissez-nous vous emmener intra-muros, à travers l’histoire…

• Dos au point d’information, allez sur votre gauche jusqu’à l’angle de la rue du Général Leclerc.
Nous vous invitons à lever les yeux pour admirer un toit aux lucarnes uniques. Ces trois fenêtres en pierre proviennent du palais des Tuileries à Paris, brûlé et détruit en 1871.
Une belle pépite parvenue jusqu’à nous, avec un petit clin d’œil car elles sont situées en bord de Seine comme à l’origine et en direction de la capitale.

• En continuant jusqu’à la rue du Minage, vous trouverez un ensemble de deux superbes maisons historiques !
N’hésitez pas à vous attarder sur la façade de la plus imposante, pour admirer les colombages sculptés à caractère religieux, représentant notamment la Vierge et Saint-Nicolas.
Vous remarquerez que ce Saint patron des pêcheurs et des mariniers est très présent dans la ville.

• Remontez la rue du Minage jusqu’à la Rue Grande, puis prenez à droite jusqu’à la halle de Bray-sur-Seine.
Classé aux Monuments Historiques, cet édifice est remarquable de par sa conception spacieuse et élégante, sa charpente en châtaigner d’où l’absence d’araignées, et son lanterneau à l’étage supérieur qui procure une belle luminosité.
Inaugurée par une grande fête en 1842, la halle a été construite par l’architecte Émile-Jacques GILBERT (1795-1874), récompensé par le Grand prix de Rome d’architecture en 1822… ou peut-être par son frère Narcisse, architecte également.
Un ouvrage magnifique qui a été restauré dans les années 1860 et en 1882 : renforcement de la structure par des colonnes en fonte, et remplacement de la couverture en ardoise par du zinc, conformément au projet initial.
Toute cette partie Ouest de la ville formait le quartier Saint-Jean, qui comprenait également un port.
Derrière la halle, dans la rue Taveau, se trouvait un judicieux passage ouvert, aujourd’hui comblé par une habitation. Celui-ci permettait l’acheminement direct des denrées vers cet espace de vente qui accueillait trois marchés : le marché aux veaux, le marché aux grains, et le grand marché du vendredi matin qui s’y déroule toujours.
Sur l’un des piliers en pierre, est accrochée une cloche utilisée autrefois de façon précise : le premier son retentissait à 8h signalant aux marchands qu’ils pouvaient s’installer, le second à 9h indiquant aux clients l’ouverture, et le troisième à 11h annonçant qu’ils devaient faire place aux leveurs !
Ces négociants fixaient les prix et partaient sur Paris, où ils revendaient la marchandise.

• Continuez dans la Rue Grande, jusqu’à l’angle de la rue Emile Zola et la maison dite “du Cerf”, qui aurait appartenu à un garde-chasse.
Dans les colombages, et plus précisément sur l’un des piliers en bois, a été sculpté un cerf couché au sein d’un écu.
Vous remarquerez également juste au-dessus, la sablière d’étage joliment travaillée.

• Empruntez la ruelle Perrin, pour déboucher sur la place de l’église Sainte-Croix.
Classée aux Monuments Historiques, l’église a été construite au Xe siècle.
En la visitant, vous parcourrez toutes les époques : roman, gothique et Renaissance.
Elle renferme de nombreux trésors tels que tableaux, statues, lutrin, ainsi qu’un reliquaire qui renfermerait des souvenirs des martyrs des catacombes, en provenance de Paris.
Au niveau du chœur, certaines pierres comportent des sculptures et des gravures. Elles proviennent de l’ancien cimetière et ont été réutilisées pour la construction.
En levant les yeux, vous apercevrez une étoile de mer, en latin “Stella Maris”, qui représente la Vierge.

• Le grand bâtiment blanc à côté de l’église est l’ancien hôpital, transformé en Maison des Associations, qui accueille régulièrement des expositions.

• Si vous continuez, vous arriverez au niveau des Promenades évoquées plus haut, et c’est ici juste sur votre droite, que se dressait la fameuse Grosse Tour féodale !

• Vous pouvez poursuivre votre visite en longeant sur votre gauche, les Promenades ou la rue de l’Eglise. Il faudra emprunter la rue Joseph Bara, puis la rue de la Paix qui vous emmènera sur la place du Général de Gaulle.
Face à la Mairie, le grand bâtiment en brique est l’ancien Hôtel du Cheval Blanc.
Napoléon et Victor Hugo s’y attablèrent pour le petit-déjeuner, lors de leur séjour !

• Reprenez la Rue Grande, et tournez à droite dans la rue de la Pêcherie.
Ce quartier était autrefois habité par les pêcheurs, et sur la place du même nom, se tenait un grand marché aux poissons.

• A l’angle de la rue du Four et la rue du Palais, vous allez entrer dans une petite cour pour y découvrir un élément historique majeur : la fenêtre du Palais des Barons.
C’est le seul vestige du palais des Ducs de Bourgogne qui s’élevait à Bray-sur-Seine au XIIe siècle.
L’emplacement n’est pas d’origine, la fenêtre a été démontée et remontée pièce par pièce pour être conservée.

• Continuez dans la rue du Four et tournez à droite dans la rue du Président Carnot. Au n°14, vous trouverez la statue de Saint-Nicolas. La rue autrefois portait le nom du saint.
Un mystère entoure cette statue qui avait disparu, et est réapparue quelques temps plus tard à son emplacement, mais repeinte !

• Au bout de la rue, vous débouchez à nouveau sur le quai Saint-Nicolas et sur le parc des Géants.
Bon à savoir : vous êtes actuellement au niveau de l’étape n°2 du chemin de randonnée pédestre “Par le barrage de Jaulnes“. Cette boucle de niveau facile de 7km, vous permettra de découvrir cette région pittoresque du Bassée-Montois.

Nous vous souhaitons une belle visite !

Horaires & Tarifs

Visite accessible toute l’année gratuitement.

Horaires du point d’information touristique :
• Du 1er mai au 25 septembre 2021 : du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 13h à 17h30.
• Fermeture le dimanche et le lundi.

Contacts

Quai Saint-Nicolas, 77480 Bray-sur-Seine (face au n°19).

06 37 07 19 68

Pendant la période de fermeture, contacter l’Office de Tourisme de Provins au 01 64 60 26 26 ou à info@provins.net

Adresse mail pour la location de VTT ou VTC électrique : velo@provins.net