L’Eglise Saint-Martin et la butte de Doue

L’Eglise Saint-Martin et la butte de Doue

Laissez-vous surprendre par l’élégance et l’histoire de l’Eglise Saint-Martin, implantée au sommet de la butte de Doue, offrant un panorama exceptionnel sur les Vallées des 2 Morin !

Eglise Saint-Martin et butte de Doue, Village de Caractère dans les Vallées des 2 Morin, région de Provins
04
avril
01
nov.

Fermeture en août

13 rue de l’Eglise
77510 Doue

0164209656

0164209939

site internet

Diaporama

A propos

L’originalité de l’église Saint-Martin de Doue réside dans son implantation, sur une butte s’élevant à 180 m au-dessus de la mer.
Surnommé “Le Phare de la Brie“, le lieu vous promet une vue grandiose sur toute la campagne environnante, entre champs fertiles et tilleuls centenaires !

Classée aux Monuments Historiques en 1922, l’église actuelle a été édifiée à l’époque gothique, du XIIIe au XVIe siècle.
Le plus ancien texte concernant la paroisse de Doue date de 1107, attestant de la présence d’un édifice religieux en ce temps.

Les murs sont allégés par des percements de baies géminées surmontées de roses. Ce qui confère à cette église rurale une élégance architecturale inattendue et une grande luminosité.
Celle-ci voulue par le maître d’œuvre, exprime tout à fait l’évolution de la pensée de cette période : l’église, maison de Dieu, devait resplendir de la lumière des cieux et s’ouvrir vers le monde extérieur.
Dans le chœur et évoquant la Passion du Christ, subsiste l’unique vitrail historié datant du XVIe siècle.

Surmontant les colonnes, vous pourrez admirer des chapiteaux historiés aux thèmes multiples : lions, usurier, baphomet, ours tenant un blason (probablement celui de la famille seigneuriale Juvenal de Doue), ou encore ce personnage féminin mystérieux scrutant l’horizon.

Dans les années 1960, la situation est jugée très grave quant à l’état général de l’église, qui menace même de s’effondrer.
Une mobilisation sans précédent de la municipalité et des habitants, Dovinsiens et Dovinsiennes, va alors s’organiser en faveur de ce patrimoine unique : envoi de 61 000 tracts de sensibilisation, création de l’Association pour la Sauvegarde de l’Eglise de Doue, organisation d’événements et dons vont permettre de concrétiser de gros travaux et sauver le monument !

En 2010 et 2011, un nouveau programme de restauration y a été réalisé entre autres pour consolider l’extérieur et assainir l’intérieur, avec un nouveau sol dans toute la nef et la réalisation d’une rampe d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.


Légendes et origines de la butte de Doue :

Selon la légende, Gargantua, géant facétieux, passant du côté de Villiers-Saint-Georges, voulut nettoyer ses bottes et créa ainsi la butte de Doue.
Une autre histoire raconte qu’il voulut détourner le cours du Petit Morin. Il prit de la terre nécessaire pour façonner les berges en un lieu qui deviendra la cuvette de Coulommiers, en remplît sa hotte, et partit vers la rivière. Malheureusement sa hotte se renversa au cours du trajet, et c’est ainsi que naquit la butte de Doue.

En réalité, la butte de Doue est composée de sable et de calcaire, et s’est formée à l’époque tertiaire, lorsque la mer se fut retirée.

La butte est aujourd’hui isolée et exempte de toute habitation, mais ce ne fut pas toujours le cas.
Il semble bien qu’elle ait été occupée à l’époque du néolithique comme en témoigne des articles du bulletin de la Société Préhistorique Française, et des découvertes archéologiques notables telles qu’une sépulture, des silex polis en forme de couteau et une hache en pierre polie et bois de cerf.
Puis à l’époque gallo-romaine grâce aux vestiges d’une habitation, divers tessons d’objets utilitaires, et à l’existence d’un puits de 130 m de profondeur devant l’église !

Culminant,  le site est à découvert et soumis aux intempéries. Aux XIXe et XXe siècles, la flèche fut touchée et détruite plusieurs fois par la foudre.
Il est donc supposé que ce phénomène s’est produit également durant les siècles précédents, suscitant l’abandon de la butte pour des lieux plus tranquilles en contrebas.

Classée “Village de Caractère” depuis décembre 2018, la commune de Doue est constituée du bourg principal et de plusieurs hameaux, disséminés au pied de la butte.

Avant ou après votre visite, vous pourrez d’autant plus apprécier la vue dominant toute la vallée, grâce à la présence de tables de pique-nique… pour une pause salvatrice ou pour un  bon repas panoramique.

Et pour profiter d’avantage des paysages des Vallées des 2 Morin, nous vous invitons à découvrir la randonnée pédestre intitulée “Autour de Doue“, labellisée par la Fédération Française de Randonnée, d’une distance de 9km et de niveau facile !

 

Le temps fort culturel à ne pas manquer :

– En septembre, grand concert annuel de musique classique, organisé depuis 1980.
Programmation en cours d’élaboration, à retrouver dans notre page agenda  à la dite période.

Horaires & Tarifs

Horaires :
• Ouverture de l’église : d’avril à juillet et de septembre au 1er novembre : tous les dimanches après-midi.
• Fermeture en août.
• Ouverture toute l’année pour les groupes, uniquement sur rendez-vous.

• La butte de Doue est accessible librement 24h/24h.

Pour votre sécurité, des conditions d’accueil sont spécialement mises en place :
• Sens de visite dans le respect de la distanciation sociale.
• Port du masque obligatoire.

Tarifs : 
• Entrée gratuite.

Contacts

Rdv au 13 rue de l’Eglise, 77510 Doue.

01 64 20 96 56 ou 01 64 20 99 39