Vous êtes ici :  Accueil Sorties nature Parcs et balades

Pour une découverte de la cité côté nature



Le Jardin Garnier :


Victor Garnier, Provinois ayant fait fortune à Paris, se retire en 1848 dans sa ville natale où il acquiert une propriété. Il y aménage, autour de sa villa, un jardin paysager qu’il ouvre déjà aux habitants. A sa mort, sans héritier, il lègue ce jardin à la ville pour en faire un parc public tandis que sa maison devient la bibliothèque municipale (elle abrite encore de nos jours le fonds ancien et les archives de la ville de Provins).

Préservé quasiment intact, le Jardin Garnier témoigne de l’art des jardins au XIXe siècle et du goût pour les essences exotiques : hêtre pourpre, catalpa et royal ginko y côtoient harmonieusement noisetiers et ifs.

Les vestiges des monuments disparus de Provins rythment la visite et accentuent l’aspect romantique du jardin. Celui-ci, avec ses statues des grands hommes de la ville, en est la mémoire fleurie.

Provins - Le Jardin Garnier


• Ouverture du lever du jour à la tombée de la nuit.

Tarifs : accès gratuit.

Adresse : Rue Valentin Abeille.




Les Allées d'Aligre :


L'une des plus agréables promenades de Provins est celle se trouvant le long des Allées d'Aligre.

Cet axe porte le nom de l'abbé de l'église Saint-Jacques de Provins au XVIIIe siècle (aujourd'hui disparue), François d'Aligre.

Ce grand boulevard, très prisé des Provinois, correspond à l'emplacement de l'enceinte des remparts, entièrement détruite dans cette partie de la ville, exceptés quelques vestiges.
Arboré et ombragé, il offre des vues inédites sur les monuments de la cité.

La Fausse-Rivière, qui le longe, est située sur le parcours des anciens fossés.

Provins - Allées d'Aligre


• Visite libre.

Adresse :
Allées d'Aligre.
                                                                          




Les rivières :


Le Durteint
La Voulzie
La Fausse-Rivière

La spécialité de Provins au Moyen Âge est le drap.

Fait en laine, il est réputé pour sa qualité et sa couleur d'un bleu foncé, le bleu "ners", obtenu grâce à la dureté de l'eau de la rivière "Durteint".

De plus l'eau était indispensable à la vie et pour de nombreux métiers tels que teinturiers, tanneurs, bouchers...

Ces rivières offrent de pittoresques points de vue, dont certains avec des petits lavoirs.

Pêche
: La Voulzie est un cours d'eau très prisé des pêcheurs, cours d'eau de 1ère catégorie (section située en amont du Moulin de l'étang).

Le Durteint, rivière de Provins


• Principaux points de vue :
rue du Durteint, rue des Marais, ruelle des Teinturiers.