Before medolechenie we should continue to consult with an expert, and so in any case it is impossible to use the recipes without knowing whether or not fit to wear a variety of honey. People who are too sensitive to honey is better not to handle it himself, without asking vrachom.Malenkie leeches are born in cocoons of adult worms lay on specially designed terrarium (in the wild - on land, country).to prevent the successful aromaprofilaktika used droplet infection. Respiratory purchase bodybuilding supplements iymed therapy if necessary (preventive) medications 5-10 times lower than other modes of administration. The most important thing is that breathing is allowed in almost all diseases of the bronchi and legkih.Chitatel is already a new breathing is so reliable protection from the adverse impacts of the human environment, the new technology is a means to protect the people of the environment, environmental pollution, air, water, food remains. And it does not show potential turnaround in the near future.

Vous êtes ici :  Accueil Découverte du Provinois Montceaux-les-Provins

Église entre Brie et Champagne...

 
Montceaux-les-Provins
 
 

L'église :


Infos pratiques :

 

Au Nord-Est de Provins, suivre la D403, direction Sézanne, puis la N4 vers Sézanne.

• Les samedis et dimanches de mars à octobre de 10h à 17h.

Renseignements :
01 64 01 94 64.

 
 

Un peu d'histoire...

 

L’église Saint Germain de Montceaux-lès-Provins est un édifice rural dont l’architecture est mise en valeur par son implantation au sommet d’une des rares collines marquant la frontière entre la Brie et la Champagne, sur l’ancienne route royale qui relie Paris à Nancy.

L’église elle-même est l’unique construction qui subsiste, pratiquement complète, d’un modeste ensemble monastique abandonné à la fin de l’Ancien Régime.

De nombreux vestiges de ce prieuré se reconnaissent encore dans les clôtures et les constructions voisines de l’église, donnant aux abords du monument un charme attachant.

L’édification de l’église s’est déroulée en plusieurs étapes à partir d’une nef dont une partie des maçonneries remonte à l’époque romane.
Le chevet et le clocher ont été terminés à la fin du Moyen Âge ou à la Renaissance, selon une architecture gothique flamboyante.